DENTISTERIE Chien et Chat - CLINIQUE VETERINAIRE DE L'ALOUETTE

CLINIQUE VETERINAIRE
de l'Alouette
Aller au contenu

Menu principal :

NOS SERVICES
    
Le bon état dentaire de votre chien comme celui de votre chat est essentiel à surveiller
    
    La tolérance à la douleur d'origine dentaire est beaucoup plus élévée que la notre ! Donc attention à l'idée reçue fausse que si votre chien avait mal aux dents il se plaindrait et/ou il ne mangerait plus... 
Chez le chien, les petites races (Caniche, Yorks, Bichons, CKC...) sont les plus exposées aux soucis dentaires et il convient d'être vigilant 
Dans la majorité des cas, il mange quand même (y compris des croquettes!) et le seul signe détectable est l'halithose (mauvaise haleine) jusqu'à parfois la survenue d'un abcès dentaire (en général, une joue très gonflée juste sous l'oeil)  
______________________________________________________________________________________________________

Pour mieux comprendre ce qui se passe 
sous cet amas malodorant de tartre, repérez sur le schéma ci-dessous:

- la taille relative très importante de la racine dentaire (environ 2/3 de la hauteur totale de la dent)
- comment le dépôt de tartre entraine une inflammation et une infection de la gencive qui se retracte, découvrant peu à peu le collet puis la racine de la dent
- la raréfaction progressive de l'os de la gencive , entrainant la mobilité puis la chute de la dent à terme. Très souvent, les dents ne tiennent plus que par l'amas de tartre.!!
Et contrairement à l'idée reçue générale: votre chien comme votre chat mangera mieux sans dents qu'avec des dents déchaussées et des gencives en pleine infection 
(Il suffit d'ailleurs d'observer un vomi de chien pour vérifier que les croquettes sont entières et que donc les chiens et chats ne mâchent pratiquement pas leur nourriture. Les dents ne servent qu'à déchiqueter les gros morceaux et les proies...)
De la gencive saine à la maladie parodontale -  Photo Alex Luengo / Shutterstock
__________________________________________________________________________________________________
    Si vous remarquez du tartre, une mauvaise haleine ou des dents qui semblent déchaussées, consultez et nous vous conseillerons sur la conduite à tenir et l'éventualité de l'utilité d'un détartrage
    Dans tous les cas, une consultation préalable est indispensable pour évaluer les dégâts, vérifier l'état général de l'animal et vous prescrire après pesée un antiinfectieux à lui faire prendre avant le détartage pour qu'il se passe dans de bonnes conditions pour l'animal et pour nous et qu'il ne souffre pas au réveil. En effet, c'est une intervention qui se pratique sous anesthésie générale.  
Notre équipement comprend
- un détartreur à ultrasons
- un compresseur 


Chronologie d'un détartrage
____________________________________________________________


Dentifrices, os à mâcher, croquettes spécifiques... 

Qu'en penser ?
Quelque soit la formule, pour être utile, il faut que la barre ou l'os en peau soient suffisamment volumineux pour que le chien mette du temps à la mâcher,  afin d'obtenir une réelle action mécanique qui reste néanmoins très relative en terme d'efficacité... (donc ne pas les fractionner ni s'en servir comme friandises!..)

Plus intéressantes sont les croquettes spécialement formulées par 
Hill's (T/d) 

Elles allient une composition équilibrée et une action mécanique grâce à leur taille importante et à l'organisation judicieuse de leurs fibres. On peut donc les utiliser en permanence en aliment d'entretien pour réduire la tendance à l'accumulation de tartre.

Enfin, la meilleure solution reste la brosse à dent (en bon état et non pas une brosse de réforme...) et une pâte détartrante. A raison de  2 à  fois brossages par semaine, les résutats sont concluants ! Ils permettent d'éviter les détartrages si les soins sont mis en place sur le chien jeune, ou de les espacer lorsqu'on commence après le premier détartrage. En revanche, sur une bouche très entartrée, il est illusoire d'espérer éradiquer le tartre!
N'hésitez pas: nous vous conseillerons sur la solution optimale...
________________________________________________________
Cas particulier de la bouche du chat
Si vous détectez l'un quelconque de ces signes sur votre chat:
- un liserai ou des zones rouges sur la gencive 
- la manifestation d'une douleur (le chat n'aime pas qu'on lui touche tout ou partie du museau) 
- il mange sur un seul côté, tête penchée
- il semble essayer de s'enlever quelque chose avec sa patte,
consultez rapidement, car les affections buccales du chat s'aggravent rapidement et peuvent évoluer vers des maladies chroniques incurables si elles ne sont pas prises à temps.  

Ci-dessous quelques exemples représentatifs de divers stades
Clinique Vétérinaire de l'Alouette - N° SIRET: 37916323100010 - Code Naf: 7500Z
Site créé par Marion NOBILI & hébergé par La Belette Bleue 3 Rue du Chateau 21200 BEAUNE -06 63 73 52 09
Retourner au contenu | Retourner au menu